Porsche - Construction allégée

Construction allégée

Pour réparer les carrosseries allégées, une seule règle : la règle Porsche.

Depuis 1948, nous défendons avec ardeur notre idée de la voiture de sport. Nous luttons contre chaque gramme superflu.

La toute première 356 prônait déjà le principe de la conception allégée selon Porsche. Toutes les sportives Porsche, passées et à venir, l’ont rejointe en cela.

Depuis toujours, l’architecture même de la carrosserie joue ici un rôle crucial. La réduction et la répartition du poids de la voiture doivent en effet beaucoup aux matériaux légers utilisés de manière ciblée. Et leurs effets positifs se ressentent tant sur les accélérations et la dynamique motrice que sur la stabilité du véhicule et la distance de freinage. Pour ajouter à votre plaisir de conduire la plus grande efficience possible.

Une évolution permanente. Pour la conception des carrosseries, comme pour leur réparation.

Porsche se distingue entre autres par sa force créatrice, l’un de ses meilleurs atouts. La mise au point de nos carrosseries évolue ainsi sans cesse depuis les débuts de la marque. Jusqu’à récemment, les carrosseries de série bénéficiaient d’une conception allégée intelligente en acier. Elles reposent désormais sur une structure multimatériau. L’évolution est de taille. Alors que la première méthode s’appuie essentiellement sur des pièces en acier et en aluminium, la seconde mêle de manière plus complexe divers matériaux tels que l’aluminium et le carbone. Cette complexité ressort lors des opérations de réparation, mais elle a l’avantage de réduire considérablement le poids des voitures. Sur la 911 actuelle (type 991)*, la structure de base pèse ainsi 14 % de moins que sur la gamme antérieure. Et nous travaillons chaque jour à chacun de ses grammes.

En matière de réparation, ces avancées techniques ne changent rien pour vous. Par sa compétence, Porsche Service reste votre partenaire privilégié. Pour les carrosseries allégées comme pour l’ensemble de votre véhicule, nous sommes à votre service.

Réparation ou conception, la qualité l’emporte sur la quantité.

Nos procédures de diagnostic et de réparation se sont adaptées à ces nouveaux types de matériaux et d’assemblages. Elles satisfont ainsi aux exigences plus pointues qu’imposent les interventions en atelier. Aujourd’hui, le diagnostic des carrosseries classiques en acier s’effectue toujours sur un banc de contrôle à l’aide d’instruments de mesure spécifiques. Les carrosseries multimatériau en revanche font l’objet d’un contrôle numérique, qui veille au respect de tolérances très faibles. La soudure n’étant plus la méthode d’assemblage privilégiée, les opérations de collage et de rivetage sont aussi de plus en plus fréquentes.

Une 911 (type 991)* présente ainsi 50 % de points de soudure en moins que le modèle antérieur (type 997). Elle compte en outre plus de 2 000 rivets autopoinçonneurs (la 997 n’en a aucun), et plus de 120 m d’assemblages collés (contre 12 m sur la 997).

Face à de telles complexités, les concepteurs et constructeurs de votre Porsche sont les mieux à même de la réparer dans les règles de l’art.

Notre savoir-faire, acquis au fil de plus de 70 années d’expérience, nous est ici d’une grande utilité. Il ne constitue cependant en aucun cas un prétexte pour nous reposer sur nos lauriers. Les collaborateurs de Porsche Service se forment en continu, lors de stages à l’attention de carrossiers diplômés et grâce à notre documentation sur les divers procédés, avec toujours en ligne de mire la qualité des travaux effectués. Au programme de cette qualification complémentaire figurent de nouvelles connaissances sur les techniques modernes d’assemblage comme le clinchage, le collage et les rivets autopoinçonneurs, mais aussi sur les procédés de diagnostic.

Afin d’assurer un bon durcissement des colles lors de l’assemblage des pièces de structure, chaque atelier Porsche est en outre doté d’un système de contrôle de la température. Le Réseau Officiel Porsche dispose par ailleurs d’un outillage moderne. Des appareils de mesure électronique, par exemple, garantissent la fiabilité des diagnostics, notamment en cas de dommages d’ampleur réduite ou moyenne. Les mesures sont en effet soumises aujourd’hui à de plus faibles tolérances : +/– 1 mm, là où elles s’élevaient à +/– 5 mm autrefois. Les réparations s’effectuent bien entendu selon des procédures prédéfinies. Nos voitures conservent ainsi leur valeur, mais aussi leurs caractéristiques routières et leur sécurité.

Si votre Centre (Service) Porsche ne possède pas son propre atelier de carrosserie, il travaillera avec le partenaire adéquat. Formé selon les principes Porsche, celui-ci fait l’objet d’audits et exécute les réparations en notre nom, et selon nos critères maison. Dans ce cas, votre seul contact reste bien entendu votre Centre (Service) Porsche.

Notre plus : un service complémentaire.

Pour faciliter le passage de votre voiture dans nos ateliers, votre conseiller Porsche Service proposera volontiers de prendre directement contact avec votre assurance. Au besoin, nous mettrons à votre disposition un véhicule de remplacement.